L'automne, belle saison et bricolage récup prévu les jours de pluie!

Ca y est, par chez nous les agriculteurs coupent le Maïs, une petite promenade en plaine et j'en profite, je glane les épis de maïs restés au sol après le passage de la machine.

Pour faire des choses comme ça:

bricolage mam 010      bricolage mam 009    bricolage mam 020

                 bricolage mam 002

Les feuilles qui entourent les grains de maïs, apelées bractées ou spathes, sont cuites 10 mn avec de la teinture pour tissu, jouer sur le temps de cuisson plus ou moins long pour avoir plusieurs nuances de chaque ton.

Ces feuilles teintes se conservent sans problème des années, si il vous en reste, il vous suffira de les tremper 5mn dans de l'eau tiède avant de les utiliser.

faire une armature en fil de fer pour le corps des personnages, en glissant une grosse perle de bois pour la tête, des petites pour les mains.

   

modele04                            modele05

Habiller avec les feuilles humides selon votre inspiration, plier légèrement les bras et les jambes des personnages selon la position que vous avez choisi pour eux, mettre en forme les jupes et laisser sécher lentement.

Ne faites pas comme moi, la première fois j'avais mis sur le radiateur, un temps de séchage plus rapide mais les feuilles de la robe de marie se sont écartées et " ohh.....mon dieu! " on voyait sa culotte ( problème résolu facilement : re-mouillage des dites feuilles et re- séchage  de la donzelle, mais a l'air libre cette fois  héhé!)

bricolage mam 011 

                                                         bricolage mam 016 Une fois sec c'est drôlement solide.

                       bricolage mam 012           bricolage mam 007

Pour la déco, confectionner un p'tit sac en toile de jute, rempli de grains de maïs, des minis fagots de bois,  du lierre, des branches de thuyas collées sur une rondelle de bois en guise d'arbustes.........

                   bricolage mam 008

 ...................... une grande caisse de vin récup, le tout pour une crêche unique!

Sur ce, je vous souhaite une agréable promenade, mais attention toutefois à une loi qui ne date pas d'hier!!

L'édit du 2 novembre 1554 est toujours en vigueur à ce jour : « [...]le glanage est autorisé aux pauvres, aux malheureux, aux gens défavorisés[...]le droit de glanage sur le terrain d'autrui ne peut s'exercer qu'avec la main, sans l'aide d'aucun outils[...]» .

L'article R.26 10éme du code pénal : « [...]seront punis d'amande, depuis 30 F jusqu’à 250 F inclusivement [...] ceux qui, sans autre circonstance, auront glané, râtelé ou grappillé dans les champs non encore entièrement dépouillés et vidés de leurs récoltes, ou avant le moment du lever ou après celui du coucher du soleil[...] » 

 

Demandez l'autorisation  au propriétaire du champ avant de glaner, c'est vraiment rare que cette dernière  soit refusée , question aussi de savoir vivre héhé!